Research Associate

Zakaria DAKHLI

Docteur Zakaria DAKHLI (2017-2020)

Zakaria DAKHLI s’intéresse à l’amélioration de la performance organisationnelle et opérationnelle de la construction. Il a mené son projet de thèse de doctorat CIFRE avec Rabot Dutilleul sur le Lean Construction et la gestion de la chaîne d’approvisionnement de construction, en collaboration avec l’Université de Texas à Austin. Actuellement, il est ingénieur de Recherche dans la chaire « Construction 4.0 ». Zakaria DAKHLI est titulaire d’un doctorat et d’un Master de Recherche de Centrale Lille. Il est également ingénieur en génie civil de l’EHTP.

Suite à son expérience en tant qu’ingénieur de recherche dans la Chaire Construction 4.0, Dr Zakaria DAKHLI a maintenant intégré la prestigieuse Université de Cambridge au Royaume-Uni et travaille sur les “Digital services and business models”.


Ingénieur R&D

Emna ATTOURI

Emna ATTOURI (soutenance le 28 novembre 2019)

“Robotisation et Industrialisation de la construction : vers le Gros-oeuvre 4.0”

Professeur Zoubeir LAFHAJ (Directeur de Thèse – Centrale Lille)
Professeur Rochdi MERZOUKI (Co-directeur – Polytech Lille)
Emmanuel DELATTRE (Pilote projet – Bouygues Bâtiment Grand Ouest)
Bruno LINEATTE (Directeur de Pôle R&D – Modes constructifs – Bouygues France-Europe)

Emna est ingénieure en mécatronique, diplômée de l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Sousse, Tunisie (ENISo). Elle obtenait son diplôme de Master de recherche en « Mécanique et Ingénierie des systèmes » dans le même établissement. En Janvier 2016, elle s’est inscrit à l’Ecole Centrale pour effectuer la première thèse de doctorat dans le cadre de la chaire de recherche « Construction 4.0 ». La thèse s’inscrit dans la thématique de l’industrialisation de la construction. L’objectif est d’industrialiser un processus bien ciblé afin de changer la manière avec laquelle Bouygues construit le « Gros œuvre » en proposant des solutions automatisées/ robotisées à appliquer sur chantier.


Docteur

Mehdi MAHMOUDY SEPEHR

Mehdi MAHMOUDY SEPEHR (soutenance le 17 décembre 2020)

“Modélisation du comportement du tunnelier et impact sur son environnement”

Professeur Zoubeir LAFHAJ (Directeur de Thèse – Centrale Lille)
Professeur Amine AMMAR (Co-directeur – Arts et Métiers Paris Tech)
Nicolas ZIVE (Pilote Projet – Tunnel Lab)
Nicolas BRAUD (Bouygues Travaux Publics – Tunnel Lab)

Mehdi est un étudiant qui a obtenu son diplôme d’ingénieur en Génie Minier à l’Ecole d’Ingénieur de l’Universite de Kashan en Iran. Il est aussi titulaire d’un Master en « Geomechanics, Civil Engineering and Risks » de l’Université Joseph Fourier (Université Grenoble Alpes) obtenu en 2016. Mehdi a toujours été intéressé par le domaine du Génie Civil, de la géo mécanique (Computational Geomechanics) et par la Data Science. Résoudre des problèmes d’optimisation en ingénierie par les méthodes mathématiques et statistiques est un challenge pour lui.

Il a débuté sa thèse au sein du LaMcube (Laboratoire de Mécanique Multiphysique et Multiéchelle) à l’Ecole Centrale de Lille, dans le cadre de Chaire Construction 4.0, sous la direction du Professeur Zoubeir LAFHAJ en janvier 2018 et au sein de l’entreprise Bouygues Travaux Public (Tunnel Lab). Cette thèse est en codirection avec le Professeur Amine AMMAR de l‘Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers d’Angers. Son projet porte sur la « Modélisation du comportement du tunnelier et impact sur son environnement ».

Ce travail de recherche de thèse de doctorat consiste à comprendre et modéliser le comportement du tunnelier en fonction de l’environnement rencontré, principalement du point de vue du bilan des forces et actions qui s’exercent sur lui, afin de proposer un modèle de la machine qui pourra être utilisé pour améliorer le pilotage et la conception du revêtement.


Docteur

Andry Zaid RABENANTOANDRO

Andry Zaïd RABENANTOANDRO (soutenance le 24 novembre 2020)

“Mise en place d’une tête d’impression intelligente pour imprimer des nouveaux matériaux de construction”

Professeur Zoubeir LAFHAJ (Directeur de Thèse – Centrale Lille)
Professeur Thomas BOCK (Co-directeur – Technische Universität München)

Zaid est un étudiant originaire de Madagascar qui a obtenu son diplôme d’ingénieur en Génie Civil à l’Ecole Nationale d’Ingénieur de Tunis. Il est aussi titulaire d’un Master en Géo-matériaux et Structure de l’Ecole Centrale de Lille obtenu en 2017. Intéressé par le domaine du génie civil et le secteur de l’innovation, il a débuté sa thèse en septembre 2017 au sein du LaMcube (Laboratoire de Mécanique Multiphysique et Multiéchelle). Cette thèse dirigée par le Professeur Zoubeir LAFHAJ est codirigée par le Professeur Thomas BOCK de la Technical University of Munich.

Son projet de recherche porte sur l’avènement de l’ère de la technologie et de l’innovation et de la fabrication additive ou plus précisément l’impression 3D. la question essentielle de ce travail est : serait-il possible d’avoir ces mêmes procédés dans la construction ?

La fabrication additive (couche par couche) offre de nouvelles opportunités de production, et en particulier, de fabrication de construction hautement individualisés et répétitifs. L’application à la construction, en combinant les bonnes pratiques des industries, serait une nouvelle lancée dans le secteur de la construction. Certes, l’impression à base de ciment reste un challenge, cependant une tête multi-matériaux permettrait de développer de nouvelle technologie et d’optimiser l’imprimabilité de nouveau matériaux.